• العربية
  • English
  • Deutsch

Equipe Nationale De La Communication Externe - Yémen

  • العربية
  • English
  • Deutsch

COMPLICITE POLITIQUE – Décembre 2021

  1. Alors que le monde se prépare, à la fin de 2021, à fêter la nouvelle année avec les spectacles de feux d’artifice, les pays de la coalition insiste sur le fait que cette année se termine par une escalade militaire sans précédent. Leurs avions américano-saoudiens bombardent quotidiennement les quartiers résidentiels au district de Sanaa dont le ciel est illuminé par les flammes de missiles et de bombes explosives, touchant des bâtiments et des hôpitaux (hôpital d’al-Alaya et celui d’al- Maghrebi) ainsi que des rues et des ponts publics (rue d’al-Zubayri et pont d’al-Sabeen). Cette escalade qui a fait de nombreuses victimes a eu lieu juste après le retrait de l’équipe d’experts appartenant au Conseil des droits de l’homme, et qui était le seul mécanisme traquant les violations de la guerre contre le Yémen, et l’équipe a été retirée sous pression pratiquée par l’Amérique et l’Arabie saoudite.
  2. C’est ainsi que ces pays ont fait du Yémen un théâtre de meurtres sans surveillance internationale, accompagné d’une large couverture médiatique visant à retourner les faits et induire en erreur l’opinion publique internationale.
  3. A cela s’ajoute la mascarade que ces pays jouent pour couvrir leurs crimes en disant que leurs opérations sont conformes aux dispositions du droit international humanitaire malgré les massacres commises contre tous les groupes de la société yéménite. La Convention de Genève de 1949 relative à la protection des personnes civiles s’est transformé en un accord réglementant le meurtre de civils, selon la vision et les interprétations de ceux qui tuent et ciblent des biens de caractère civil tels que (quartiers, villes, aéroports, ports, hôpitaux, écoles et maisons). Selon des rapports internationaux impartiaux, ces actions brutales ont fait des milliers de victimes civiles et donc des crimes exigeant que les dirigeants de ces pays doivent être traduits en justice en tant que criminels de guerre.
  4. Cependant, le Yémen et son peuple ont continué à faire preuve de courage, d’héroïsme, de sacrifice et de victoire malgré l’influence de l’argent du Golfe qui a acheté la majeure partie de la communauté internationale partageant les rôles dans la guerre contre le Yémen, entre pays impliquées ou silencieux. Mais, avec l’aide de Dieu, les Yéménites ont réussi à priver la machine militaire américaine de toute victoire, à l’exception des victimes civiles qui étaient des enfants, des femmes et des personnes âgées. En même temps, la haute et sage direction politique de Sanaa n’a pas fermé la porte devant les solutions pacifiques à condition qu’elles répondent aux revendications du peuple yéménite de vivre dans un pays libre et indépendant, et d’être maitre de ses décisions sans tutelle orientale ou occidentale. Elle a également exprimé sa volonté de lier de bonnes relations basées sur le respect de l’autre, avec les divers pays du monde.
  5. N’est-il temps pour les voix des peuples libres dans le monde de s’élever fortement et efficacement contre cette guerre absurde et injuste ?

Close